Traditionnel Matété ou Matoutou de crabes

Nommé Oyem, le crabe de terre faisait partie de l’alimentation de base des amérindiens. Les esclaves y trouvèrent une source alimentaire non négligeable.

crabe de terre
Cardisoma guanhumi La treille

Le crabe de terre ,Cardisoma guanhumi La treille, est un crabe qui se décline sous plusieurs couleurs. Bleu , violet, vert  marron ou jaune. Le crabe de terre possède une particularité , il est capable d’abandonner un de ses membres et il repoussera.

5 paires de pattes, une petite pince, et une beaucoup plus grosse pour sa défense. La carapace est remplit de graisse que l’on utilise pour le matoutou, le tourmalin.

tourmalin
tourmalin -graisse du crabe

Cardisoma guanhumi qui sort plutôt la nuit, aime sortir en bande organisé , et construire des tunelles . Il craint la chaleur, et aime sortir par temps de pluie. La saison de reproduction se passent à la saison chaude, de nuit vers Avril -Mai, les femelles lâchent leurs oeufs dans la mer et s’accouplent en sortant .

 Ils sont capturés entre Février et Juin, en utilisant des «  ratières « posés au dessus du trous garnis d’un appât, un morceau de fruit, ananas canne à sucre. Le crabe prenant l’odeur du fruit, sort de son trou arrive directement dans le piège. Ce n’est que lorsqu’il attrape le fruit que le fil se décroche et referme le piège sur lui même.

Je peux vous dire qu’à ce jeu les crabes sont des petits filous, je me souviens que certains arrivaient à récupérer le fruit sans déclencher le piège. Ou mieux ! Les plus   aguérris  poussaient le piège sans même regarder le fruit ! (Ahahah)

Après la pêche, ils ne sont pas consommés tout de suite. Conservés vivant dans une cage, ils sont hydratés et nourris avec des feuilles de fruit à pain séché, du piment des fruits frais (ananas, melon, pastèque) . 

Plutôt consommé en fricassée lors de la fête de Pâques ou de Pentecote ils peuvent être utilisé pour faire des crabes farcis.

matoutou ou matité
matoutou

Matoutou ou Matété de crabe

La matoutou est un plat traditionnel, consommé lors des fêtes de Pâques et de Pentecote en Guadeloupe et Martinique
Type de plat Plat principal
Cuisine antillaise, Caribéenne
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 6-8 crabes
  • 2 citrons verts
  • Sel

Epices fraîches

  • 4 branches de cives
  • 5 branches de persil
  • 1 oignon
  • 4 gousses ail
  • 1 branche de thym
  • 2 piments végétariens

Epices sèches

  • 1 feuille de laurier
  • 1 feuille de bois d’inde
  • 2 pincées de graine de bois d’inde en poudre
  • Qs poivre
  • Environ 1 c. à soupe de sel
  • 2 clous de girofle

autres ingrédients

  • 4 cas d’huile
  • 500 gr de riz long
  • 1 litre à 1,5 litre d’eau 
  • 100gr de lard
  • 2 tomates ou tomates pelées

Instructions
 

Préparation des crabes

  • Tuez les crabes en enfonçant la lame du couteau entre les deux yeux.
    A l’aide d’une brosse nettoyer bien entre les pattes, le ventre , les pinces.
    Cassez les griffes, situées aux extrémités des pattes. Cassez les extrémités des pinces.
    Arrachez la carapace, à l’aide d’un couteau gratté les branchies présentes sur le corps du crabe.
    Récupérez le tourmalin dans la carapace (situé dans les coins) ,réservez.
    Cassez le corps des crabes en deux.
  • Placez les crabes, dans un bol ,Pressez les citrons dessus et salez.Réservez.

Préparation et Cuisson

  • Hachez toutes les épices, ensemble ( cives, persil, oignon, ail , piments) 
  • Dans un faitout , faites chauffez à feu moyen l’huile. Ajoutez les crabes, faites revenir jusqu’à coloration.
  • Ajoutez toutes les épices hachées, ainsi que les clous de girofle, le bois d’inde ( poudre et feuille) , le laurier, le thym, le poivre, les tomates. Faites revenir  3 à 5  minutes environ. 
  • Ajoutez le riz, l’eau , le tourmalin (gras du crabe) et laissez mijoter environ 30-35 minutes. Ajoutez un peu plus d’eau en cours de cuisson si besoin.
  • servez chaud.

Comprendre l'origine de la cuisine créole,et ses influences.

Rejoignez nous et contribuez à l'entretien de la mémoire culinaire et de toutes les autres richesses caribéennes.

Gastronomie ,histoire, tradition, richesse naturelle !

Bienvenue à vous

Dènié rivé (les derniers articles)







0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.