Hibiscus

Si il y a bien une plante que nous voyons dans de nombreux jardins de la Caraïbe, c’est bien l’ hibiscus. Utilisée souvent pour la décoration de nos espaces verts, cette plante a bien des atouts que nous connaissons peu.

Lorsque vous êtes victime d’un refroidissement, il n’est pas rare que les grand-mères vous demande de cueillir un « coquelicot » dans le jardin et d’en faire une tisane, accompagnée de quelques feuilles de citronnelle et d’autre plantes médicinales.

Famille:  Malvacées

taille : de 2 à 4 m de hauteur

période de  floraison: toute l’année

Hibiscus syriacus et la rosa sinensis ou rose de Chine sont les plus fréquentes.

Les deux espèces d’ hibiscus que nous rencontrons le plus souvent sont l’ hibiscus Rosa Sinensis et l’hibiscus Syriacus qui est plutôt adapté à l’extérieur .

L’hibiscus  présente de grande fleur, qui se décline en plusieurs couleurs.

Famille:  Malvacées

taille : de 2 à 4 m de hauteur

période de  floraison: toute l’année

L’ hibiscus à d’autres atouts : Elle est co-mes-ti-ble ! Oui oui comestible.

Les boutons et les fleurs sont comestible et riche en vitamine C.

Propriété

Utilisé en cosmétique pour leur propriété émolliente et anti -viellissement. L’hibiscus est efficace contre les piqûres d’insectes, l’eczéma, les abcès, furoncles et brûlures.

En phytothérapie, en infusion , l’hibiscus serait:

-un anti-inflammatoire

-diurétique

-anti-tussif

-Anti-spasmodique

-utile en traitement contre la toux

-en cas d’inconfort digestif

-hypotensive

– Pour les cheveux : l’hibiscus hydrate, stimule la pousse, fait briller et réduit la casse des cheveux

hibiscus-sabdarifa

Coté cuisine

Il faut différencier l’hibiscus de nos jardins et l’hibiscus , que l’industrie agro-alimentaire semble découvrir en ce moment, l’hibiscus Sabdariffa, connu sous le nom de bissap, oseille de Guinée ou groseille peyi. 

Avec l’hibiscus Sabdariffa , il est de coutume de fabriquer des boissons rafraîchissantes, sirop ( recette) ou gelée.

hibiscus sabdariffa est aussi nommé : roselle, karkadé, jamaican sorrel

Avec l’hibiscus Rosa Sinensis, vous pouvez faire des confitures, des rhums arrangés, ou vous en servir en décoration d’ assiette.

Coté technique : 

Hibiscus syriacus althéa, supporte les températures basses , jusqu’à -25°C.

Il trouve son bonheur dans beaucoup de climat, mais est à sa meilleur vie en climat chaud. Ils sont plutôt utilisé en haies.

Hibiscus rosa sinensis ( Rose de Chine ) , contrairement  à syriacus althéa , ne supporte pas le froid, 10 à 15°C maximum, il préfère le soleil à volonté.`

Comme tout produit d’origine végétal, il faut rester vigilant , il y a des contre – indications , et des effets indésirables , ainsi je vous invite à vous rapprocher d’un herboriste ou tout professionnel avant une utilisation plus poussée

Atout santé et beauté ou l’allié de vos jardins. Maintenant que vous en savez un peu plus , vous pouvez laissez court à votre imagination, et agrémenter vos plats de ce nouvelle ingrédient. Et vous comment l’utilisez vous ?

Comprendre l'origine de la cuisine créole,et ses influences.

Rejoignez nous et contribuez à l'entretien de la mémoire culinaire et de toutes les autres richesses caribéennes.

Gastronomie ,histoire, tradition, richesse naturelle !

Bienvenue à vous

Dènié rivé (les derniers articles)







0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.