Christophine ou chayote

Christophine ou chayote

Originaire de l’Amérique du sud la christophine s’adapte bien au climat tropical , on le retrouve aussi du côté de la réunion. Il ressemble à une grosse poire, blanche ou  verte à maturité parfois épineuse. Son gout est plutôt neutre, mais en le consommant régulièrement vous réussirez à lui étiqueter un goût précis 

Famillecucurbitacées

taille : Plante grimpante

Nom scientifique: sechium edule, sicyos eduli

période de  floraison: toute l’année

Famillecucurbitacées

taille : plante grimpante

Nom scientifique: sechium edule, sicyos eduli

période de  floraison: toute l’année

Période de floraison ou fructification 

Vous pouvez obtenir des fruits tout au long de l’année et peut s’étaler en moyenne sur 5 ans. Notons que le plus gros de la fructification apparait entre Novembre et Janvier, s’étalant jusqu’au mois de mai pour la Caraïbes.

Banane fruit
bananes plantains jaune

Composition nutritionnelle

Christophine crue

  • eau 94,2 gr/ 100gr
  • Protéine 0,72gr/100gr
  • Glucides 2,8gr/100gr
  • Lipides 0,12gr/100gr
  • Sucres 1,66gr/100gr
  • Fibres 1,7
  • Cuivre 0,12 mg/100gr
  • Magnésium 12mg/100gr
  • Phosphore 18mg/100gr
  • Sodium 2
  • Potassium 125 mg/100gr
  • Vitamine C 7,7 mg/100gr
  • Vitamine b9 14,9

Composition nutritionnelle

Christophine cuite

  • eau 90,4 gr/ 100gr
  • Protéine 1,21gr/100gr
  • Glucides 5,93gr/100gr
  • Lipides 0,03gr/100gr
  • Amidon 1,97gr/100gr
  • Fibres 1,9gr/100gr
  • Cuivre 0,069 mg/100gr
  • Potassium 192 mg/100gr
  • Vitamine C 7,4 mg/100gr
  • Vitamine b9 20,8 micro gr/ 100gr
Fleur de bananier

Propriétés

La christophine favorise le transit intestinal

Aide à la perte de poids

Il est un régénérant cellulaire, car plein d’anti-oxydant, en masque pour le visage il sera efficace

Apport en vitamine C : Renforce le système immunitaire

Aide dans le cas de diabète et de l’hypertension.

Fleur de bananier

Coté cuisine

La christophine donnera un côté rafraîchissant à vos plats, en salade : Cru ou cuisiné à la vapeur.

Mettre à cuire à la vapeur ou à l’eau environ 20 à 30 minutes.

-Pour un plat un peu plus réconfortant, optez pour le gratin . ( article sur le gratin de christophine)

-A la Réunion l’extrémité de la liane est consommée : brède chouchou

Côté pâtisserie: tarte gâteau confiture ou encore en jus.

 Parfait, dans le cas du diabète, en association avec un autre fruit vitaminé (fraise, banane ou ananas) il peut être une aide dans la régulation du taux de sucre.

feuille de christophine

Coté technique : 

pour organiser la plantation de christophine il vous faudra prévoir un système de grillage ou de tonnelle car la christophine grimpe . Il vous faudra planter une christophine germée, et les premières récoltes peuvent arriver vite ,compter environ 3 à 4 mois.

La christophine apprécie les climats humide ou modéré.

gratin de christophine

Gratin de christophine

Comme tout produit d’origine végétal, il faut rester vigilant , il y a des contre – indications , et des effets indésirables , ainsi je vous invite à vous rapprocher d’un herboriste, nutritionniste, diététicienne ou tout professionnel avant une utilisation plus poussée.

A Bientôt !

Bananes

Bananes

Le bananier est originaire d’Asie, on dénombre plus de 60 espèces. Les premières cultures remonteraient  à plus de 12 000 ans .  C’est une grande herbe qui peut atteindre 10 mètres pour certaines variétés.  La banane est consommée dans le monde entier.

FamilleMusacées

taille : jusqu’à 10 mètres

période de  floraison: toute l’année

FamilleMusacées

taille : jusqu’à 10 mètres

période de  floraison: toute l’année

Bananes : de nombreuses variétées

Le bananier ne peut supporter qu’un régime de bananes. Un régime est l’ ensemble de différentes patte de bananes rangées sur différents étages).

Plus de 400 variétés sont présentes dans le monde, mais elles ne sont pas toutes comestible.

Généralement dans les différentes cultures , les bananes sont divisées en deux familles.

Les bananes fruits ou desserts : 

Poyo, grande naine, petite naine, freysinette, figue -pomme

-Les bananes légumes ou à cuire , on en dénombre 250 variétés : 

Plantains ou banane jaunes, bananes blanches, French, banane corne.

Banane fruit

bananes fruits

bananes plantains jaune

Bananes plantains

Bananes plantains

Composition nutritionnelle

Banane crue

  • 90( kcal/100gr)
  • Eau  : 75,8 g/100gr
  • Protéines : 1,06
  • Glucides: 19,7
  • Lipides : <0,5
  • Sucres : 15,6
  • Amidon : 3,8
  • Potassium :320 mg/100g
  • Magnésium : 28 mg/100g
  • Phosphore : 29mg/100g
  • Vitamine B9 : 19 microgrammes/100gr
  • Vitamine C : 7,16 mg/100 g
  • Beta-Carotène (µg/100 g) : 28,5

Composition nutritionnelle

Banane plantain crue

  • 90 kcal/100gr)
  • Eau  : 65,3 g/100gr
  • Protéines : 1,28
  • Glucides: 29,6
  • Lipides : 0,39
  • Sucres : 15,6
  • Amidon : 23,7
  • Potassium :499 mg/100g
  • Magnésium : 37 mg/100g
  • Phosphore : 34mg/100g
  • Vitamine B9 : 22 microgrammes/100gr
  • Vitamine C : 18,4 mg/100 g
  • Beta-Carotène (µg/100 g) : 457

https://ciqual.anses.fr

Fleur de bananier

Propriétés

Les bananes sont une grande source de magnésium, de potassium et d’amidon, ce qui lui donne des propriétés hypocholestérolémiantes , et aide dans la lutte contre l’hypertension et dans les maladies cardiovasculaires .

La banane est aussi bénéfique  sur le système intestinal et permet une bonne digestion, car riche en fibres il compose un encas idéal.

Il est indiqué chez les personnes atteintes de diabète de type deux dû à sa composition riche en amidon.

La sérotonine qu’elle contient favorise la détente et aide à prévenir et surmonter la dépression (source aprifel ) .

Fleur de bananier

Coté cuisine

-Les bananes «  fruits » sont consommées telles quelles ou cuisinées de différentes manières  : 

Compote, tarte, flambées, gâteau , glace

-Les bananes « légumes », par exemple la banane plantain verte ou jaune ( mûr) sert à faire :

des purées salées (voir la recette du  mangu) ou sucrées  (banana bowl ou bouillie banane d’Haïti ) idéale au petit déjeuner

Gratin,Bananes frites, Consommé en légumes cuite à l’eau,Chips,Farine

-La banane dessert verte ( non mûr) est consommée en légume et constitue un plat nommé «  ti-nain – morue «  des Antilles Françaises et le « Green fig and Saltfish » de Ste Lucie ( plat national).

-Le baba-figue ou la fleur mâle du bananier est comestible et fait l’objet d’une spécialité réunionnaise, le carry de baba-figue.

feuille de bananier

Coté technique : 

Les bananes ne contiennent pas de graines , ce que vous observez à l’intérieur sont des ovules de graines non fécondés.

 Pour cultiver un bananier, il faut avoir un rejet, une petite pousse issue d’un premier bananier en fin de vie. Il vous donnera des fruits entre 9 et 12 mois après plantation pour les bananes dites desserts , et 18 mois pour des bananes plantains.

Le bananier aime les sols acides, le soleil, mais n’aime pas le vent. Des températures supérieures à 16° sont préférables surtout pour avoir des fruits.

Vous obtiendrez des fruits à tout moment de l’année et la récolte se décide au moment où le jardinier estime que les bananes ont la bonne taille. Ce n’est qu’à partir de la coupe que la maturation démarre. N’espérez pas cueillir des bananes mûres sur l’arbre.

Banana bowl - porridge de banane

Banana bowl – porridge de banane

mangu

Mangù

Fleur de bananier

Des capacités infinies

La banane offre de nombreux atouts .

– Certaines variétés de bananes permettent de fabriquer des textiles

– En Afrique, d’autres sont destinés à la fabrication de bière.

– Des produits de beauté sont aussi fabriqués à base de bananier bio offrant des vertus insoupçonnées.

ti nain morue

Ti nain morue

Comme tout produit d’origine végétal, il faut rester vigilant , il y a des contre – indications , et des effets indésirables , ainsi je vous invite à vous rapprocher d’un herboriste, nutritionniste, diététicienne ou tout professionnel avant une utilisation plus poussée.

A Bientôt !

Farine de fruit à pain

Farine de fruit à pain

Je vous propose aujourd’hui de découvrir la farine de fruit à pain. Ce légume qui offre une bonne source d’énergie, à aussi de bons atouts phytothérapeutique .

Le fruit à pain est un légume importé d’Océanie, importé vers 1793 afin de nourrir les esclaves .

Retrouvez l’article dédié  : fruit à pain .

fruit à pain

Source d’énergie

Le fruit à pain, est riche en amidon, antioxydants, vitamine B, et C, calcium, phosphore et potassium il est une bonne source énergétique.

  • Protéines : 1,07 (gr /100 gr)
  • Glucides : 22,2
  • Lipides : 0,23
  • Fibres alimentaires : 4,9
  • Calcium  : 17 (mg/100gr)
  • Magnésium : 25 (mg/100gr)
  • Potassium : 490 (mg/100gr)
  • Vitamine C :  29 (mg/100gr)
  • Vitamine B9 : 14 (mg/100gr)

Il existe 200 variétés dans le monde, aux Antilles 4 variétés sont connues :

 -le coeur jaune

 -le Kashee

-le timor

-le captain Bligh

farine de fruit à pain

Cette farine est très fluide , et est une alternative à la farine de blé . Vous pourrez facilement remplacer votre farine habituelle dans vos préparations, telle que la pâte à crêpes , un gâteau ou des beignets. Un fruit à pain vous donnera entre 100 et 150 gr de farine , tout dépend du poids de votre fruit à pain au départ.

C’est partie ! 

Farine de fruit à pain

Cette farine est très fluide , et est une alternative à la farine de blé . Vous pourrez facilement remplacer votre farine habituelle dans vos préparations, telle que la pâte à crêpes , un gâteau ou des beignets.
Cuisine Caribéenne

Equipment

  • hachoir /mixer
  • four ou déshydrateur

Ingrédients
  

  • 3-4 fruit à pain
  • Eau pour laver vos morceaux de légumes

Instructions
 

  • Lavez et épluchez vos fruits à pain, coupez-les en 4 puis ôtez le coeur.
  • Râpez finement à l’aide d’une râpe à gros trou, ou coupez en lamelles 
  • Placez le fruit à pain sur une grille et mettez-le à sécher au soleil, dans un déshydrateur ou dans un four à 60°C, veillez à ne pas dépasser les 60°C. 
  • Remuez régulièrement les copeaux ou les lamelles et vérifiez au bout de 12h que vous ayez un rendu cassant.
  • Lorsque le fruit à pain cru est croustillant, passez le au hachoir ou au robot multi-fonction afin d’obtenir de la farine.

Notes

Keyword farine, sans gluten
farine de fruit à pain
Fruit à Pain – Breadfruit

Fruit à Pain – Breadfruit

Le fruit à pain est un fruit vert de 1 à 3,5 kg ,et 20 cm de diamètre approximativement. Originaire de Polynésie, son intérieur est blanchâtre, il fit son apparition dans la Caraïbes, importé vers 1793, par la Providence. Sa cueillette peut être laborieuse car l’arbre est grand, en général les fruits sont cueillis à la gaule, une grande tige de bambou souple muni d’un couteau solidement attaché au bout.

Artocarpus altilis non -seminifera Parkinson Fosberg a été introduit aux Antilles afin de nourrir les esclaves.

FamilleMoracées

taille : de 20 à 30 m de hauteur

période de  floraison: toute l’année et surtout au deuxième semestre aux Antilles juillet à décembre / Novembre à Juin à la Réunion

FamilleMoracées

taille : 20 à 30 mètres

période de  floraison: toute l’année et surtout au deuxième semestre aux Antilles juillet à décembre / Novembre à Juin à la Réunion

Trois espèces :

Artocarpus camansi Blanco,

Artocarpus mariannensis Trécul  et

Artocarpus altilis (Parkinson) Fosberg

elle est composée de trois espèces : Artocarpus camansi Blanco, Artocarpus mariannensis Trécul  et Artocarpus altilis (Parkinson) Fosberg.

Avec environ 200 variétés différentes ,présentent dans le monde entier, le fruit à pain offre bien des atouts nutritionnels .

4 variétés dominent dans la Caraïbes;  le Yellow heart (coeur jaune )  , le Kasher, le Captain Bligh ou Cassava, et le Timor .

Reste du monde : 

Otea, Puaa, Ma’afala, Ulu fiti, Mei 1 piipiia

Un festival consacré au fruit à pain a lieu annuellement au mois d’août à St -Vincent, vous y trouverez de nombreuses manières de vous convertir au fruit à pain.

 C’est un légume extraordinaire qui mériterait d’être mis en avant par sa richesse.

fruit à pain au soleil

Propriété

Le fruit à pain, est riche en amidon, antioxydants, vitamine B, et C, calcium, phosphore et potassium il est une bonne source énergétique.

Sa consommation contribue à réduire les risques de diabète, hypertension , les maladies cardiaques, il contribue aussi à la bonne santé de la peau des cheveux.

Dans le pacifique, et aux Antilles le fruit, les feuilles ,le latex sont utilisés pour différentes pathologies :

-les maladies de la peau (feuilles)

-l’hypertension (feuilles jaunes)

-diabète(feuilles jaunes)

-asthme(feuilles jaunes)

La sève est utilisé contre la diarrhée, dysentérie, Otite, les yeux, entorse, et les os cassés

hibiscus-sabdarifa

Coté cuisine

Pour reconnaitre un fruit à pain mûr, il doit être vert – jaunâtre, et doit avoir la peau lisse. Il se conserve 2 à 3 jours à température ambiante, pour le conserver un peu plus longtemps, placez le au réfrigérateur ou dans un saladier plein d’eau . S’il est trop mûr, et donc un peu mou il sera idéal pour des pâtisseries.

Un fruit à pain « bleu » donc pas mûr , est vert vif et très rugueux les alvéoles sont bien dessinés, avec des traces de résines. Après l’avoir cueilli n’espérez pas de maturation. Le rendu dans l’assiette sera caoutchouteux .

Coté technique : 

l’arbre à pain préfère les région humide mais il s’adapte néanmoins un peu partout , il peut atteindre jusqu’à 30 mètres. Il ne tolère pas des températures inférieur à 15°c.

 Vous obtiendrez des fruits au bout de 3 à 6 ans , et pour 4 à 5 décennies voir plus.

Fruit à pain mûr

fruit à pain mûr

fruit à pain immature

 Le fruit à pain, après l’avoir épluché se prépare bouilli à l’eau salée, frit , farcie, en purée, chips ou encore en gâteaux . On peut en faire de la farine, la recette .

Les anciens le cuisait dans les cendres et les braises de leur cuisine, pour cela il faut le piquer un peu partout afin qu’il n’explose pas. Vous pouvez le faire cuire au four, durant 1 heure minimum à 180°c, en le piquant aussi partout. Il est près lorsque la lame d’un couteau s’enfonce assez facilement dans le fruit.

Le fruit à pain supporte la congélation

-épluché le avant soit cuit à la vapeur, ou cru dans un sachet de congélation les morceaux espacés.

La fleur mâle : Avec la fleur mâle , on fabrique une confiserie ,  la popote fruit à pain. La fleur mâle forme une gousse épaisse ,que l’on cuit dans un sirop de sucre.

Avec les feuilles :

Des tisanes, ou des jus à vertues thérapeutiques sont préparés

1 feuille (grande et saine) dans 1 litre d’eau mixé.

jus vert

Comme tout produit d’origine végétal, il faut rester vigilant , il y a des contre – indications , et des effets indésirables , ainsi je vous invite à vous rapprocher d’un herboriste ou tout professionnel avant une utilisation plus poussée

A Bientôt !

« Cooking Breadfruit » by jeffb123 is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

‘Breadfruit’-by-mmmavocado-is-licensed-under-CC-BY-2.0

Hibiscus

Hibiscus

Si il y a bien une plante que nous voyons dans de nombreux jardins de la Caraïbe, c’est bien l’ hibiscus. Utilisée souvent pour la décoration de nos espaces verts, cette plante a bien des atouts que nous connaissons peu.

Lorsque vous êtes victime d’un refroidissement, il n’est pas rare que les grand-mères vous demande de cueillir un « coquelicot » dans le jardin et d’en faire une tisane, accompagnée de quelques feuilles de citronnelle et d’autre plantes médicinales.

Famille:  Malvacées

taille : de 2 à 4 m de hauteur

période de  floraison: toute l’année

Hibiscus syriacus et la rosa sinensis ou rose de Chine sont les plus fréquentes.

Les deux espèces d’ hibiscus que nous rencontrons le plus souvent sont l’ hibiscus Rosa Sinensis et l’hibiscus Syriacus qui est plutôt adapté à l’extérieur .

L’hibiscus  présente de grande fleur, qui se décline en plusieurs couleurs.

Famille:  Malvacées

taille : de 2 à 4 m de hauteur

période de  floraison: toute l’année

L’ hibiscus à d’autres atouts : Elle est co-mes-ti-ble ! Oui oui comestible.

Les boutons et les fleurs sont comestible et riche en vitamine C.

Propriété

Utilisé en cosmétique pour leur propriété émolliente et anti -viellissement. L’hibiscus est efficace contre les piqûres d’insectes, l’eczéma, les abcès, furoncles et brûlures.

En phytothérapie, en infusion , l’hibiscus serait:

-un anti-inflammatoire

-diurétique

-anti-tussif

-Anti-spasmodique

-utile en traitement contre la toux

-en cas d’inconfort digestif

-hypotensive

– Pour les cheveux : l’hibiscus hydrate, stimule la pousse, fait briller et réduit la casse des cheveux

hibiscus-sabdarifa

Coté cuisine

Il faut différencier l’hibiscus de nos jardins et l’hibiscus , que l’industrie agro-alimentaire semble découvrir en ce moment, l’hibiscus Sabdariffa, connu sous le nom de bissap, oseille de Guinée ou groseille peyi. 

Avec l’hibiscus Sabdariffa , il est de coutume de fabriquer des boissons rafraîchissantes, sirop ( recette) ou gelée.

hibiscus sabdariffa est aussi nommé : roselle, karkadé, jamaican sorrel

Avec l’hibiscus Rosa Sinensis, vous pouvez faire des confitures, des rhums arrangés, ou vous en servir en décoration d’ assiette.

Coté technique : 

Hibiscus syriacus althéa, supporte les températures basses , jusqu’à -25°C.

Il trouve son bonheur dans beaucoup de climat, mais est à sa meilleur vie en climat chaud. Ils sont plutôt utilisé en haies.

Hibiscus rosa sinensis ( Rose de Chine ) , contrairement  à syriacus althéa , ne supporte pas le froid, 10 à 15°C maximum, il préfère le soleil à volonté.`

Comme tout produit d’origine végétal, il faut rester vigilant , il y a des contre – indications , et des effets indésirables , ainsi je vous invite à vous rapprocher d’un herboriste ou tout professionnel avant une utilisation plus poussée

Atout santé et beauté ou l’allié de vos jardins. Maintenant que vous en savez un peu plus , vous pouvez laissez court à votre imagination, et agrémenter vos plats de ce nouvelle ingrédient. Et vous comment l’utilisez vous ?

Origines culinaires – Les Antilles et ses richesses

Origines culinaires – Les Antilles et ses richesses

Pour comprendre l’origine de la cuisine créole , il faut connaître ses influences , un peu d’histoire :

Différents groupes ethniques amérindiens (ciboneys, tainos, lucayens, kalinagos ou caraïbes arawak, garifunas) avaient tour à tour pris possession des îles de la Caraïbe, depuis plusieurs siècles avant et après l’arrivée de Christophe Colomb .

Lors de son premier voyage en 1492, il était loin de se douter de la richesse qu’il allait porter à la connaissance des Européens : Anteilhas « les îles d’avant » une beauté extrême, dotées d’une faune et une flore riche et variée .

Richesses naturelles et humaines que les Européens vont décimer de diverses manières au cours des siècles.

Les amérindiens nous auront laissé un bel héritage culinaire malgré tout, le boucané d’où viendra l’origine du barbecue, nommé barbacoa  par les explorateurs.

Les amérindiens cultivaient déjà la tomate qu’ils ont importés des Amériques ( leur terre d’origine) , l’ananas, le manioc, le maïs, les cacahuètes, le piment, etc .

 

 

 

La cuisine caribéenne actuelle bénéficie d’un mélange culturel éclatant de diversités suite aux différentes vagues d’immigration : Afrique, l’Irlande, l’Ecosse, Portugal, Chine, l’Inde, Syrie , Liban et Juive.

Le patrimoine culturel passe aussi par le patrimoine culinaire.  Si nous ne connaissons pas les bases de cette cuisine, nous ne laisserons aucun souvenir.

Ne laissez pas vos aînés partir avec « leurs secrets » si jalousement gardés , c’est votre devoir, petits et grands de vous intéresser à ce qui se passe dans les cuisines afin de transmettre et de faire honneur à l’héritage laissé.

 

J’espère que cette introduction vous donnera envie de vous documenter plus sur l’histoire de la caraïbe, et poussera de nombreux ouvrages à voir le jour !

 

Et si vous avez quelques références, n’hésitez pas à les mettre en commentaire.