Liqueur de cacao : spécial fête

Liqueur de cacao : spécial fête

Les fêtes de fin d’année ,c’est un vrai rituel mais c’est surtout un moment de partage autour d’un repas . Dans la Caraïbe les liqueurs sont préparées quelques mois à l’avance, et pointent le bout de leur nez sur les tables dès la période de l’avant.

Je vous ai récemment fait un article , sur comment préparer sa liqueur. Que vous pouvez retrouver ici

faire sa liqueur cacao

Je vous partage aujourd’hui une recette de liqueur de cacao, tel que j’ai connu mes voisines et ma mère le faire. A un détail près , les fèves de cacao.

Elles utilisaient des fèves de cacao torréfiées, et réduite en poudre ou entière. Moi j’ai dû utiliser de la poudre de cacao. Je ne sais pas si ça se vaut. Si vous avez la chance d’avoir des fèves de cacao n’hésitez pas.

liqueur cacao
liqueur au cacao
liqueur cacao

Liqueur de cacao

Ingrédients
  

  • 50 gr de poudre de cacao
  • 400 gr de rhum
  • 290 gr de sirop de sucre (voir recette comment faire sa liqueur )

Instructions
 

  • Dans un bocal, placez la poudre de cacao et le rhum mélangez.
  • Laissez reposer 2 semaines minimum. La poudre de cacao va se déposer, au fond .
  • Récupérez le rhum aromatisé au cacao, filtrez à l’aide d’un tissu propre.
  • Ajoutez ,au fur et à mesure , du sirop dans le rhum au cacao, dosez selon votre préférence. Mélangez et dégustez (avec modération ) avec un petit glaçon.
Chocolat Caraïbe – Carribean Cocoa Tea

Chocolat Caraïbe – Carribean Cocoa Tea

Populaire dans toute la Caraïbe, ce chocolat antan-lontan est idéal au petit -déjeuner comme au goûter.L’origine de cette boisson remonterait selon certains du temps de l’abolition de l’esclavage. Boisson accessible et peu chère, elle a pris en popularité.

chocolat Caraïbes
chocolat caraibe

Mais pourquoi thé au cacao?

En anglais, le mot thé est utilisé ,surtout dans les îles anglophones, pour désigner une boisson chaude. Mais l’expression thé au cacao, fait aussi référence à la boisson noble que buvaient les bourgeois et les travailleurs avant d’aller travailler.

Le bâton de cacao utilisé celui fabriqué dans la plus pure tradition. Après récolte des cabosses de cacao, les fèves sont mises en fermentation, séchées puis torréfiées. Il faudra piler les fèves jusqu’à obtenir une pâte, qui sera enroulée dans une feuille de bananier.

baton de cacao
baton de cacao

Le bâton obtenu sera râpé dans de l’eau chaude , on y ajoute du sucre de canne, des épices telles que la cannelle, de la noix de muscade, feuille de bois d’inde (ou laurier).

baton de cacao râpé

La recette diffère, selon l’île et ,selon les familles. Du lait ou du lait de coco sont ajoutés, du lait concentré pour sucrer à la place du sucre de canne. A vous de voir. Vous pourrez déguster ce chocolat accompagné d’une bonne brioche ou d’un morceau de pain au beurre. Gourmandise assuré!

chocolat caraïbe

chocolat caraïbes -carribean cocoa tea

Ingrédients
  

  • 400 gr Eau
  • 40 gr de Cacao râpé
  • 1 baton de cannelle
  • 210 gr de Lait de coco
  • Q.S de noix de muscade râpée
  • 1 càc de toloman
  • 1 pincée de sel
  • 1 feuille de laurier
  • 1 c. à soupe de sucre

Instructions
 

  • Dans une casserole, placez l’eau et les épices (cannelle, muscade, feuille de bois d’inde ou laurier). Portez à ébullition à feu moyen, dès les premiers remous baissez la source de chaleur et laissez infuser 5 min.
  • Ajoutez le cacao râpé, et laissez mijoter 5 minutes à feu moyen.
  • Ajoutez le lait de coco, le sucre la pincée de sel , et le toloman dilué dans 1 cà. soupe d’eau.
  • Laissez cuire 10 min , en remuant de temps en temps. 

Notes

Vous pouvez remplacer le toloman par de l’arrow-root ou de la fécule de maïs.
chocolat Caraïbes
chocolat caraibe
faire son chiquetaille  ou souskay de morue en 4 étapes

faire son chiquetaille ou souskay de morue en 4 étapes

La morue est un poisson qui a connu ses heures de gloire en période de crise. Très consommé dans la Caraibe, il est devenu un compagnon de tous les jours.

Le chiquetaille de morue , fait partie des best-sellers du petit déjeuner et déjeuner . Souvent dégusté en sandwich , il peut très bien accompagner un féroce d’avocat.

Certains livres ,mentionnent le souskay de morue ,comme un accompagnement de choix au calalou. C’est une pratique peu connue.

N’hésitez pas à en servir en apéritif, sur des petites tartines grillées, ou en verrines.

souskay de morue

Souskay de morue

le chiquetaille est un accompagnement de morue épicé
Type de plat Apéritif
Cuisine Caribéenne

Ingrédients
  

  • 250 gr de morue
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 5 cl d'huile
  • ½ Piment (facultatif) ou piment végétarien
  • 2 c. à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc
  • 2 branches de persil(facultatif)
  • QS poivre

Instructions
 

  • Grillez la morue au barbecue ou au four en mode grill 150°C environ, 5 à 10 min.
    Faites dessaler la morue, dans un bol d'eau froide 1h à 2h.
    L'étape du rôtissage est facultative et dans ce cas faites cuire la morue à l’eau. L’objectif est d’obtenir une morue légèrement salée.
  • A l'aide d'une fourchette ou un hachoir, faites des miettes «  chiquetailler  », avec la morue et ôtez toutes les arêtes .
  • Hachez l'oignon, l'ail , le piment et le persil (si vous en mettez).
  • Ajoutez tous les ingrédients à la morue,( oignon, persil,ail, huile, piment, citron) mélangez bien et ajustez l'assaisonnement , sel et poivre.
Keyword appéritif, morue, piment
souskay de morue
souskay ou chique taille de morue