Confiture de noix de coco

La confiture de coco est l’une des premières confiserie connu dans les Antilles. Elle avait une place de choix dans les cuisines, et était servie en dessert lors de repas important.

Ses origines

La noix de coco est issue du cocotier, famille des Arécacées. 

Le cocotier est originaire de Polynésie et d’Amérique du Sud. 

Certainement connue par les premiers habitants de la Caraïbes, sa présence s’est affirmée au début du 18 eme siècle aux Antilles, aidée certainement par les Européens.

La noix de coco est une grosse graine  composée d’une enveloppe fibreuse épaisse et verte ou orangé en surface lorsqu’elle est jeune, en son centre se trouve une coque dure contenant la pulpe ou l’amande, et l’albumen qui est l’eau de coco.

noix de coco jaune verte sèche
noix de coco jaune verte sèche

La pulpe se forme grâce au dépôt progressif de l’eau de coco sur les parois internes.

En cuisine

Avec la pulpe hachée finement et pressé on obtient le lait de coco, la pulpe sert aussi de base pour la confiture ou les tablettes cocos, des confiseries traditionnelles des Antilles.

L’eau de coco , une eau claire que l’on obtient en cassant la coque dure en deux est consommé telle quelle, selon la variété du cocotier, il a un goût très sucré, ou peut être légèrement pétillant . Très rafraichissant en cas de grande chaleur.

eau de coco à boire
eau de coco à boire

La confiture de noix de coco ne se conserve pas longtemps, il est important de la conserver au réfrigérateur et l’utiliser rapidement. Vous pourrez en mettre dans les pâtés sucrés, dans le gros gâteau sans oeuf , le tourment d’amour pâtisserie de Guadeloupe , le Robinson , en duo avec une autre confiture dans un amour caché ou encore le manger juste comme ça pour le plaisir .

confiture de noix de coco
confiture de noix de coco
L’épreuve de la râpe !

Pour extraire la noix de coco, il vous faudra soit une bonne technique et un bon couteau , soit de bons muscles. Viendra l’épreuve de la râpe ,par la suite !!! je vous avoue que c’est la partie que je déteste le plus, il suffit que la pulpe vous échappe et ce sont vos doigts qui prendront sa place sur la râpe 🙁 . Multipliez ceci par deux , trois ou 5 noix de coco ,le moral est sérieusement entamé et la volonté aussi.

râpe
râpe à utiliser pour la confection de la confiture de noix de coco

MAIS RIEN, je dis bien rien ne vaut une confiture de noix de coco , faites avec de la pulpe fraîche, le gout est incomparable.

Je vous propose quelques solutions pour vous faciliter la tâche.


1- ce grattoir à noix de coco est une solution gain de place et peux onéreuse pour gratter votre noix de coco. Solution qui me semble être moins douloureuse que la râpe et le couteau. Inconvénient , vous aurez des filaments moyens demandant une cuisson plus longue ou vous aurez à mixer après l’extraction de la pulpe.


2- Cette râpe donnera un rendu beaucoup plus proche du résultat attendu , il suffira de fixer le grattoir à une table et maintenir la noix de coco sur la boule épineuse , puis de tourner. Gain de temps et de doigts. Budget moyen.


Pour un budget plus élevé, une solution qui vous permettra de gagner un temps fou ( il renseigne, que vous pourrez faire une noix de coco par minute ) . Certes il faudra prévoir un adaptateur  pour prise aux normes européenne, mais si vous faites de la confiture en grande quantité pour x raison ou si vous faites votre lait de coco maison. Cette solution est une bonne alternative à la râpe manuelle.

confiture de noix de coco

Confiture de noix de coco

Cette confiture vous servira de fourrage pour des patés sucrés, tartes ou des gateaux

Ingrédients
  

  • 1 noix de coco ou 250 à 325gr environ de pulpe fraîche de noix de coco ou de la noix de coco en poudre
  • 200gr de sucre de canne
  • 40cl d'eau
  • 1 zeste de citron vert
  • 1/2 baton de cannelle ou 1/2 cac de cannelle en poudre
  • 1 gousse de vanille ou 1 cac d'essence vanille (facultatif)
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre

Instructions
 

  • Cassez la noix de coco afin d’y extraire la pulpe.
  • Râpez finement la noix de coco avec la pellicule marron. Vous pouvez utiliser un robot-multifonction afin d’aller plus vite.
  • Mélangez l’eau , le sucre et les épices dans une casserole, et mettez fondre à feu doux ou moyen .
  • Lorsque le sucre est dissous rajoutez sans tarder la noix de coco râpé et laissez cuire toujours à feu doux ou moyen, jusqu’à ce que la noix de coco soit translucide, cela peut prendre de 30 min à 1 heure selon votre matériel de cuisson.
  • Vous pouvez laisser au terme de la cuisson un peu de sirop, ou prolonger la cuisson afin d'obtenir une confiture un peu plus sèche. Cela dépendra de l’usage que vous en ferai.
  • La confiture de coco ne se conserve pas longtemps, utilisez-la vite, et placez-la au réfrigérateur pour retarder sa péremption.

Notes

  • La confiture de noix de coco ne se conserve pas très longtemps. Pour la conservation, placez-la au réfrigérateur après refroidissement.
  • Pour la recette traditionnelle  qui date de 1931 la recette requière 500gr de sucre par noix de coco, dans la recette ci-contre, le sucre a été allégé

Et vous que préparez vous avec votre confiture de noix de coco? Nous sommes curieux de savoir ce qui se passe dans vos cuisines !! Vite racontez nous en commentaires

Comprendre l'origine de la cuisine créole,et ses influences.

Rejoignez nous et contribuez à l'entretien de la mémoire culinaire et de toutes les autres richesses caribéennes.

Gastronomie ,histoire, tradition, richesse naturelle !

Bienvenue à vous

Dènié rivé (les derniers articles)

2 Commentaires

  1. GIBUS

    Bonjour pour la confiture de noix de coco , quel est le poids du coco en poudre pour faire la confiture ? Merci

    Réponse
    • Saveur Caraibes

      Il faut la même quantité qu’une noix de coco fraîche, soit 250 gr, vous pouvez mettre jusqu’à 325gr.
      Il n’y a pas vraiment de quantité exacte, il faut juste assez d’eau pour que la noix de coco soit bien hydratée et avoir le temps de cuire.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :